Certes, cette exposition est en place à la Cité des sciences et de l’industrie depuis décembre 2015. D’ailleurs, il ne vous reste que quelques semaines pour la découvrir ou la redécouvrir … elle se termine le 31 juillet !

Certes, c’est une exposition complètement approuvée Culture Scientifique et technique. L’association UNIVERSCIENCE et le Muséum d’Histoires Naturelles en sont les développeurs.

Certes, Darwin fait parti de ces personnages qui marquent l’Histoire de l’Homme et que nous avons l’impression de connaître tant sa théorie a trouvé sa place dans notre société contemporaine, et ce malgré les controverses et les débats encore très persistants aujourd’hui.

Étrangement, Darwin me fait pensé à la série « FRIENDS » et plus particulièrement à l’épisode dans lequel Phoebe affirme qu’elle ne croit pas à l’évolution :

« Monkeys, Darwin, you know it’s a nice story but I think that’s a little to easy. (…) I just don’t buy it ». (lien pour l’extrait en VO sur youtube)

Ross, paléontologue de métier, n’en revient pas qu’on ne puisse adhérer à ce qui semble irréfutable. Et pourtant, le positionnement de Phoebe sur la question n’est pas si condamnable. Il est même souvent partagé. Par des religieux, qui ne voient là qu’une contradiction inacceptable avec les textes sacrés et fondateurs de la création divine. Par des politiques, qui ont vu le détournent de la sélection naturelle en darwinisme social accentuer le système des classes sociales et de l’idéologie capitaliste. Par certains scientifiques, qui réfutent la théorie tant que le chainon manquant entre le singe et l’homme n’est pas vérifié, prouvé et authentifié.

Darwin et sa théorie de l’évolution (sélection naturelle et adaptation à l’écosystème) sont mis en scène dans cette exposition riche en outils et dispositifs numériques (écrans, vidéos, jeux). Nous sommes inviter à découvrir sa méthodologie, ses sources de travail mais aussi l’homme qu’il était dans la société de son temps. Après tout, il apparait nécessaire de repositionner Darwin dans son contexte social, politique et économique. Considéré comme un héros mythologique pour les uns (il a dissout toute idée créationniste) ou comme un être diabolique pour les autres (il a dissout toute idée créationniste), son rôle dans les sciences actuelles est encore à débattre et repenser.

WP_20160630_016
Exposition « Darwin, l’original » – Cité des sciences et de l’Industrie – Juillet 2016

Sur un parcours autour de 10 thématiques, l’exposition parvient à rendre ludique les différentes approches et démarches scientifiques de l’homme, à donner une dimension sociale à son travail et à laisser la place à l’intime.

Parcourir cette exposition c’est aussi découvrir quelques dispositifs de médiation numérique assez pertinents, simples d’utilisation et immersifs. J’ai particulièrement apprécié le scan qui permet d’avoir une lecture d’un support cartonné original ou encore le jeux des ressemblances. Un petit moment poétique est également au rendez-vous avec de jolis décors en papier enfermés dans des boîtes de carton.

Un grand « plus » dans cette exposition : les supports pour les non-voyants ou mal-entendants sont nombreux !

Une seul petit bémol tout de même, à vouloir trop faire du ludique et vulgarisé, quel message principal retiennent les visiteurs de la théorie globale en elle-même ? Quel débat est-il possible d’en faire ?

maxresdefault
Exposition « Darwin, l’original » – Cité des sciences et de l’Industrie – Juillet 2016
Publicités