1540-1

Pésentation Powerpoint : Fabrique du mensonge

Module 1 : fabriquer le bon produit

Regardez ce que nous avons réussi à faire avec la cigarette ! Nos clients souhaitaient élargir le panel de leurs consommateurs et surtout les fidéliser. Nous avons demandé à nos scientifiques de favoriser l’addiction : la Nicotine. Mais il fallait l’activer plus rapidement, la rendre plus réactive : un peu d’ammoniaque a fait l’affaire.  Mais pour que les fumeurs deviennent vraiment addicts, il faut que la nicotine et l’ammoniaque soient inhalés …

Rappelez vous dans ces vieux films en noir et blanc quand on voyait les acteurs et les actrices crapoter joyeusement, c’est comme cela que l’on fumait il fut un temps. Et maintenant regardez autour de vous : les fumeurs inhalent !!! La fumée ainsi inspirée dans les poumons, voilà des clients fidèles pour longtemps. Nous pouvons ainsi modifier le comportement de votre cible client. Et même si cela ressemble à un asservissement,  les fumeurs vont diront haut et fort qu’ils sont libres de fumer. Et si certaines personnes bien pensantes se mettent à leur faire peur (maladie, cancer, mort), les fumeurs l’acceptent puisqu’ils choisissent de fumer : ils sont libres ! Et puis de toute façon on meurt forcément de quelque chose.

Si vous commencez à perdre des parts de marché, si votre secteur d’activité est en crise, s’il est secoué par des scandales sanitaires, nous sommes là pour vous. Notre équipe ne niera pas les problèmes, elle participera aux efforts de recherche afin d’accompagner la science sur le chemin de la connaissance.

Module 2 : fabriquer la science

Nous avons pour cela une liste incroyable de chercheurs, des prix Nobels et membres de l’académie des sciences, des spécialistes reconnus dans une multitude de disciplines : génétique, biologie, chimie, complétés d’un panel de sociologues et d’historiens. Grâce à eux, nous pouvons donner à la science des axes de recherches éloignés de vos « soucis », détourner ainsi l’attention vers d’autres thèmatiques. Pendant longtemps, les axes de recherches sur l’alimentation, la génétique fonctionnelle, les hormones, l’hérédité ou même le stress ont réussi à diluer le problème du tabac avec d’autres sources d’inquiétudes. Il a fallu des dizaines d’années pour que le tabac soit considéré comme un problème de santé publique. Pareil pour l’amiante, les recherches se sont concentrées sur les  pollutions de l’air ambiant,  affaiblissant ainsi l’impact des fibres d’amiante sur la santé des personnes exposées. Des scientifiques travaillent dur pour fabriquer ces recherches. Leurs multiples parutions et leur réputation sont vos principales alliées !

Vous pouvez vous demander à raison si cela est si facile d’avoir des scientifiques respectables et consciencieux à son service. En fait, c’est la partie la plus simple. Nous avons mis en place des liens forts avec les organismes de recherches (universités, laboratoires publics). Ces labo ont besoin de vous. Ils ont besoin de vos financements pour fonctionner, les ressources étatiques étant toujours de plus en plus faibles. Grâce à vos financements directs ou indirects (il est préférable que le lien ne soit pas trop évident, cela va de soi), nous fabriquons la carrière de ces scientifiques, nous les subordonnons à vos objectifs.

Module 3 : Fabriquer le doute

Parfois, nous avons quelques brebis galeuses, repenties ou simplement naïves. Elles n’iront pas loin ne vous inquiétez pas. Il arrive souvent que les scientifiques s’affrontent. Cela fait partie du processus de la recherche : la science est collaborative et avance en confrontant ses résultats. La science se construit avec une part d’incertitude et de doute. C’est tout à fait à votre avantage et nous l’utilisons volontiers. C’est même l’une des forces de notre démarche. Nos scientifiques seront là pour nourrir les doutes et les incertitudes  et ainsi créer la polémique qui sera inévitablement relayer dans les médias sans beaucoup de réflexion de la part des journalistes, trop impatients d’avoir des choses à dire, même fausses. Après tout, nos scientifiques sont des experts.

Ils sont reconnus dans leur domaines et sont écoutés car invités partout : colloques, conventions, émissions TV ou radio. Ils leur arrivent même d’avoir des initiatives plutôt osées. Entre nous, l’appel d’Heidelberg  en juin 1992 avant l’ouverture du sommet de la terre à Rio restera comme l’une de  nos meilleures réussites alors que nous ne pensions faire qu’un petit coup de détournement pour l’un de nos clients. Voilà que des milliers de savants, intellectuels, hommes politiques signent un appel à la vigilance sur l’utilisation d’une écologie irrationnelle. Cet appel qui prône la science, la technologie et l’industrie comme les meilleures alliées du bien-être de l’humanité.  La science qui attaque la science c’est une véritable aubaine pour tous nos clients, une incroyable audience de notre détournement auprès du public.

Module 4 : Fabriquer  les normes

Nos experts auront toujours plus de poids que vos adversaires. En plus de leur renommée, de leur verve critique et de leur ambition, ils sont là où il faut être : au sein de think tank influents, au sein d’organes publics décisionnaires, dans les couloirs des politiques voir mieux à leurs dîners. Ils sont là pour fabriquer les normes, les réglementations, les protocoles de recherches. Ils sont là pour que les faibles doses n’impactent pas votre business, ou si toutefois votre produit n’échappe pas à sa dangerosité, ils sauront retarder suffisamment longtemps les démarches de suppression de mise en vente, que vous aurez largement le temps de trouver une parade. Et dans pour cette phase, comme je vous donnais l’exemple du tabac en introduction, nos scientifiques sont là pour concevoir le produit qu’il vous faut.

Pour conclure, je vous rappelle l’ensemble de nos expertises :

  • Fabriquer l’expertise
  • Fabriquer le doute et la polémique
  • Fabriquer la recherche
  • Fabriquer les règlementations

Voici de façon très synthétique, la base du livre de Stéphane FOUCART, « la fabrication du mensonge » paru en 2012. A travers les exemples du tabac, de l’amiante, des perturbateurs endocriniens, des pesticides, des OGM, l’auteur nous confronte à la production de l’ignorance par les industriels, à la fabrication d’une science asservie aux besoins du marché, à la manipulation de l’expertise et à la colonisation de nos comportements voir de nos modes de pensée via les médias de masse. Ce livre expose une manipulation de la science rendue possible par le manque de moyens de la recherche publique, par les liens entre le pouvoir institutionnel et les industries et aussi par des médias plus friands de sensationnalisme que de vérité.

Publicités