Mais au fait qu’est ce que ça veut dire « S.T.S »?

Ne laissons pas traîner le suspens plus longtemps : Sciences et Techniques en Société (les initiales se retrouvent ainsi dans le nom du blog : Si Tu Savais)

 

Bon une fois que c’est dit, cela n’en dit pas beaucoup plus. Alors concrètement, que peut-on trouver sur ce blog ? 

-Ce que c’est ? c’est une vaste question … 

D’abord parlons sciences. Oui avec un S. Parce que des sciences, il y en a beaucoup. Différentes disciplines alimentent notre connaissance du monde : mathématiques, biologie, physique, économie mais aussi, archéologie, histoire, … La liste est longue. 

Et les techniques ? facile non ? Ah non. 


Nous pouvons résumer les techniques par la « fabrication », la production. Par exemple, les chemins de fer, l’imprimerie, l’industrie, les outils. Tout ce qui se crée et crée. Et tout ce qui a transformé nos société, les transforment et va les transformer.

Entre passé, présent et futur, les sciences et les techniques sont au cœur de notre société. Parfois, elles sont évidentes, visibles et notables. Parfois, plus discrètes. La relation que nous entretenons avec les sciences et les techniques explore un nombre infini de questions contemporaines : enjeux climatiques, économiques et sociétaux, éthique, philosophiques, …

C’est ça les STS : l’exploration et l’analyse des différentes interfaces et liens entre le « monde scientifique et technique » et nous, notre environnement. 
Et c’est essentiellement des questionnements autour de ces questions scientifiques et sociétales que vous trouverez par ici, souvent sous le prisme de supports culturels (films, pub, livres, expo) et sous le prisme de la pratique de la médiation culturelle des sciences. 
 

Qui suis-je ? 

Après m’être lancée dans un parcours de formation au CNAM et préparer le Magister « Sciences et techniques dans la société : médiation, innovation, patrimoine », j’ai décidé de quitter mes fonctions commerciales et de me lancer dans l’aventure de la culture scientifique, technique et industrielle. Cela a été un véritable défi de reprendre mes études en cours du soir et de découvrir ce nouvel univers. 

Le monde de la CSTI est passionnant. Il porte des valeurs de bien commun et de partage des connaissances précieuses. Il est aussi bourré d’innovation sociale, d’esprit curieux et d’amusement. Mais il est aussi fragile, remis en question. Les missions démocratiques qu’il porte se dérobent parfois sous le poids des financements aléatoires et réduits. 

Aujourd’hui, je me consacre à la pratique de la médiation scientifique à travers mes nouvelles fonctions professionnelles et aussi à travers une association, association ConnecTionS, fondée avec des camarades de la formation du Cnam et qui représente un laboratoire d’expérimentations et de réflexions STS. 

Vera

Publicités